ameublir


ameublir

ameublir [ amɶblir ] v. tr. <conjug. : 2>
• 1409; de meuble
IDr. Faire entrer dans la communauté (des immeubles propres à un des époux), ce qui conduit à traiter ces immeubles comme des meubles. II(XVIe) Agric. Rendre meuble (la terre) pour la culture. biner, herser, labourer. P. p. adj. « un champ soigneusement ameubli » (Flaubert).

ameublir verbe transitif (de meuble) Fragmenter une terre en vue d'améliorer les conditions de semis et de développement des jeunes plantes. ● ameublir verbe transitif (de meuble) Convertir en biens meubles. Faire entrer tout ou partie de ses immeubles dans la communauté. ● ameublir (synonymes) verbe transitif (de meuble) Faire entrer tout ou partie de ses immeubles dans la...
Synonymes :

ameublir
v. tr.
d1./d AGRIC Rendre (une terre) plus meuble, plus légère.
d2./d DR Faire entrer un immeuble dans la communauté légale des époux.

I.
AMEUBLIR1, verbe trans.
AGRIC. [Le suj. désigne une pers., un agent naturel] Rendre (une terre) plus meuble, plus légère. Ameublir une terre, un champ :
1. Les débris calcaires qui ont dévalé des corniches amendent et ameublissent le sol des pentes.
P. VIDAL DE LA BLACHE, Tableau de la géographie de la France, 1908, p. 206.
2. Pour ameublir un nouveau terrain, les hommes enfonçaient ces plantoirs dans le sol, puis, le retournaient au moyen de ce même outil. Les mottes étaient ensuite pulvérisées avec des massues et débarrassées de leurs racines.
R.-H. LOWIE, Manuel d'anthropologie culturelle, 1936, p. 38.
3. Nous travaillâmes avec soin. Partout où passa la charrue, le sol fut ameubli profondément, mélangé, et ouvert à la pénétration de la lumière. Comme le soleil était fort, quelquefois, vers le soir, la terre fumait.
H. BOSCO, Le Mas Théotime, 1945, p. 306.
P. anal. ou par métaph. :
4. La pluie commençait, une pluie de printemps aux larges gouttes pesantes, sous laquelle la neige commençait à s'ameublir et à fondre.
L. HÉMON, Maria Chapdelaine, 1916, p. 42.
5. Vraiment, dit Dieu, mon Fils m'a fait de très bons jardiniers
Depuis quatorze siècles qu'il ameublit cette terre d'âmes.
Depuis quatorze siècles que mon Fils laboure et cultive cette terre,
Il m'a fait de très bons laboureurs et cultivateurs.
Ch. PÉGUY, Le Porche du mystère de la 2e vertu, 1911, pp. 270-271.
DÉR. Ameublissement, subst. masc., agric. Action d'ameublir (le sol, une terre); résultat de cette action; ,,Ce que l'on veut obtenir de l'ameublissement du sol dans le jardin fruitier, c'est qu'il devienne perméable à l'air et aux racines le plus profondément possible.`` (DU BREUIL, Culture des arbres et arbrisseaux à fruits de table, 1876, p. 26)
Étymol. ET HIST. — XVIe s. agric. « rendre meuble (la terre) » (LIEBAULT, p. 207 ds GDF. Compl. : Terre fort grasse, par soy, ou meslee et ameublie du fien).
Dér. de meuble adj.; dés. -ir.
Ameublissement, 1835 Ac.
BBG. — BAULIG. 1956 (s.v. ameublissement). — BÉL. 1957 (et s.v. ameublissement). — BOISS.8. — PLAIS.-CAILL. 1958 (et s.v. ameublissement).
II.
⇒AMEUBLIR2, verbe trans.
DR. CIVIL. Faire entrer dans la communauté conjugale, par une clause conventionnelle, un ou plusieurs immeubles qui seraient propres aux époux d'après le régime légal. Ameublir un domaine, un héritage :
1506. L'ameublissement peut être déterminé ou indéterminé. Il est déterminé quand l'époux a déclaré ameublir et mettre en communauté un tel immeuble en tout ou jusqu'à concurrence d'une certaine somme. Il est indéterminé quand l'époux a simplement déclaré apporter en communauté ses immeubles, jusqu'à concurrence d'une certaine somme. 1507... Lorsque l'immeuble ou les immeubles de la femme sont ameublis en totalité, le mari en peut disposer comme des autres effets de la communauté, et les aliéner en totalité.
Code civil, 1804, p. 277.
DÉR. Ameublissement, subst. masc., dr. civil. Action d'ameublir un bien immeuble; résultat de cette action. Ameublissement déterminé, indéterminé; ameublissement général, particulier; clause d'ameublissement. ,,L'ameublissement est déterminé s'il porte sur un ou plusieurs immeubles spécialement désignés. Il se subdivise en ameublissement en propriété et en ameublissement en valeur suivant que les immeubles désignés entrent en communauté pour la totalité ou seulement pour une certaine valeur, jusqu'à concurrence d'une certaine somme. L'ameublissement est indéterminé lorsqu'il porte sur les immeubles en général jusqu'à concurrence d'une certaine somme.`` Nouveau répertoire de droit, Paris, Dalloz, t. 1, Communauté entre époux, 1962, § 349
Prononc. :[], j'ameublis []. Pt Lar. 1968 note [ø] à la seconde syllabe. Cf. aussi DG, qui transcrit : à-meú-. Dér. Ameublissement : []. DG attribue à la palatale arrondie de la seconde syllabe un caractère plus fermé.
Étymol. ET HIST. — 1409 dr. « donner la qualité de meubles à des immeubles en les faisant entrer dans la communauté » (Grands jours de Troyes, A.N. X1a 9187-88, f° 138 r° ds GDF. Compl. : Toutevoie ancore fit elle tout vendre et ameublir).
Dér. de meuble subst.; dés. -ir.
Ameublissement, 1680 RICH. t. 1.
STAT. — Fréq. abs. litt. : Ameublir. 8. Ameublissement. 11.
BBG. — BARR. 1967 (et s.v. ameublissement). — BÉL. 1957 (et s.v. ameublissement). — BOISS.8. — CAP. 1936 (s.v. ameublissement). — LEP. 1948. — RÉAU-ROND. 1951 (s.v. ameublissement).

1. ameublir [amœbliʀ] v. tr.
ÉTYM. XVIe; de 1. a-, meuble (adj.), et suff. verbal -ir.
Agric. Rendre meuble, diviser (la terre) pour la rendre plus fine, plus légère, plus perméable. || Ameublir le sol, avec une houe, une charrue, une herse… Amender, biner, herser, labourer.
——————
ameubli, ie p. p. adj.
(En parlant d'un sol). Qui a été ameubli.
0 Ils étaient sur la limite d'un champ soigneusement ameubli : un cheval que l'on conduisait à la main traînait un large coffre monté sur trois roues. Sept coutres, disposés en bas, ouvraient parallèlement des raies fines, dans lesquelles le grain tombait par des tuyaux descendant jusqu'au sol.
Flaubert, Bouvard et Pécuchet, II.
DÉR. 1. Ameublissement.
HOM. 2. Ameublir.
————————
2. ameublir [amœbliʀ] v. tr.
ÉTYM. 1409; de 1. a-, meuble (n. m.), et suff. verbal -ir.
Dr. Faire entrer dans la communauté (des immeubles propres à un des époux), ce qui conduit à traiter ces immeubles comme des meubles. 2. Ameublissement; mobiliser.
1 L'époux a déclaré ameublir et mettre en communauté un tel immeuble (…)
Code civil, ancien art. 1506.
2 L'époux qui a ameubli un héritage (…)
Code civil, ancien art. 1509.
——————
ameubli, ie p. p. adj.
Dr. Qui a été ameubli. || Immeuble ameubli.
DÉR. 2. Ameublissement.
HOM. 1. Ameublir.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • ameublir — AMEUBLIR. v. a. Terme de Pratique et de Coutume. Rendre meuble, rendre de nature mobiliaire. Elle a apporté trois cent mille livres en dot, et on en a ameubli cent mille livres. Il en a été ameubli tant. Ameublir, se dit aussi Des terres qu on… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • ameublir — Ameublir. v. a. Terme de Pratique, Rendre meuble, de nature mobiliaire. Il n a d usage qu en parlant de la portion qui se prend sur la dot d une femme pour estre mise en communauté. Elle a apporté trois cens mille livres en dot, & on en a ameubli …   Dictionnaire de l'Académie française

  • ameublir — (a meu blir) v. a. 1°   Terme de droit. Faire entrer ses immeubles dans la communauté. Un époux peut ameublir ses immeubles en tout ou en partie. 2°   Terme d agriculture. Rendre meuble. On ameublit un terrain par des façons, labours, binages,… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • AMEUBLIR — v. a. T. de Jurispr. Faire entrer dans la communauté conjugale tout ou partie des immeubles des époux, par une convention formelle, comme les meubles y entrent par l effet de la loi. Ameublir un héritage, un domaine pour telle somme, jusqu à… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • AMEUBLIR — v. tr. T. d’Agriculture Rendre meuble. Cette terre est trop compacte, il faut l’ameublir. En termes de Droit, il signifie spécialement Faire entrer dans la communauté conjugale tout ou partie des immeubles des époux, par une convention formelle,… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • ameublir — vt. => Améliorer …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • ublir — ameublir …   Dictionnaire des rimes

  • ameublissement — [ amɶblismɑ̃ ] n. m. • 1603; de ameublir 1 ♦ Dr. Convention matrimoniale consistant à ameublir (I) des immeubles. 2 ♦ (1835) Agric. Opération consistant à ameublir (II) les terres. ⇒ binage, hersage, labour. ● ameublissement nom masculin Action d …   Encyclopédie Universelle

  • mobiliser — [ mɔbilize ] v. tr. <conjug. : 1> • 1787; de mobile I ♦ Dr., fin. 1 ♦ Prendre, déclarer meuble par convention (ce qui est immeuble par nature). ⇒ ameublir. 2 ♦ Mobiliser une créance, la céder pour reconstituer des liquidités. II ♦ (1836)… …   Encyclopédie Universelle

  • Glossaire d'agriculture — Sommaire : Haut A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z A Adventice : adjectif ou nom désignant une mauvaise herbe. Adventif : adjectif, q …   Wikipédia en Français